:: Sono mondiale
CONCERT :: CLÔTURE DE SAISON
W/ Yalla Miku + Roda de samba de Hoje

@ La Bobine – Terrasse

Pour fêter l’’arrivée de l’’été, on inaugure notre nouvelle grande scène extérieure !
Yalla Miku c’est un grand bal bourdonnant de vibrations, de sonorités insolites et d’’expériences de vies chantés en arabe, en tigrigna, en français où les textes glissent sur des rythmiques lancinantes, empruntant tant à la gnawa, au krautrock qu’’à la transe électro.
Puis les musicien.ne.s de la Roda de Samba de Hoje viendront jouer, chanter, improviser sur les grands classiques du répertoire recréant ainsi, pour un soir, l’’ambiance des rodas enfiévrées de Rio ou São-Paulo.

© Pascale Cholette
Yalla Miku
[Suisse / Erythrée / Maroc / Algérie - krautrock grooves]

« Les Disques Bongo Joe sont heureux de vous annoncer la sortie du premier album de Yalla Miku. Le nom de ce groupe, qui télescope l’’arabe et le japonais, sonne comme un cri de ralliement, furieux et enthousiaste. Celui d’’une nouvelle façon d’’associer les musiques et les cultures africaines, européennes, électroniques, acoustiques et électriques. Bien loin de celle qu’’incarne à première vue la ville où Yalla Miku a pris vie : Genève. La ville de Calvin, ses organisations internationales abritées dans leurs tours de verre, ses quartiers dévolus aux nombreux riches expatriés venus de tout le globe, cette Genève-là est aux antipodes de celle qui inspire le projet Yalla Miku.

Si le multiculturalisme nourrit bien ce collectif, il vibre au sein des diverses communautés qui animent la cité suisse, à travers leurs associations, leurs bistrots et leurs musiciens. Le duo post-à-peu-près-tout Cyril Cyril est à l’’origine de ce projet musical. Cyril Yeterian, musicien, chanteur et âme du label Bongo Joe, et Cyril Bondi, batteur explorateur toujours en quête de nouvelles pulsations ont voulu traduire en sons ce télescopage des cultures.

Pour ce faire, ils se sont associés à d’’autres artistes locaux. D’’une part, Simone Aubert et Vincent Bertholet dont le duo Hyperculte s’’est fait le génial inventeur d’’une post disco lancinante, magistralement déstructurée. De l’’autre : trois musiciens issus de la migration: le Marocain Anouar Baouna, l’’Erytréen Samuel Ades et l’’Algérien Ali Bouchaki.
Ensemble, ils créent une musique fondamentalement atypique, loin des clichés de la world music. Cyril Yeterian précise : “Que ce soit Cyril Cyril ou Hyperculte, nous sommes avant tout des bricoleurs assumés, pas des jazzmen virtuoses qui posent un regard de musicologue sur les musiques du mondes.”

Pour ses initiateurs, l’’idée n’était pas de s’’approprier un héritage extra-européen et de l’’interpréter en compagnie de musiciens originaires de ces contrées. Ils ont opté pour une démarche plus radicale : proposer un socle de compositions sur lesquelles les musiciens migrants ont ensuite travaillé avec leurs instruments, qui vont de la derbouka au guembri en passant par le krar, la lyre érythréenne. Instrumentations et voix se répondent, proposant un passionnant jeu de pistes sonores, où chaque participant se lance un peu dans le vide.

De facto, le challenge est plus important du côté des migrants qui se voient forcés, certes avec bienveillance, de déchiffrer des univers méconnus et d’’y trouver leur place, de s’’adapter, une métaphore de ce qui il leur est arrivé lors de leur installation en Europe.
Cette confrontation entre les mondes et les instruments est devenue conversation sur scène où le projet s’’est avant tout développé.
L’’album, nourri par ces performances scéniques, a été enregistré en automne 2021. Le résultat est bourdonnant de vibrations, de sonorités insolites et d’’expériences de vies. Chaque membre a pu prendre le micro, raconter qui son vécu cabossé, qui ses rêves ou ses peurs. Chantés en arabe, en tigrigna, en français, les textes glissent sur des rythmiques lancinantes, empruntant tant à la gnawa, au krautrock qu’’à la transe électro. Leur premier album éponyme résonne comme un appel au voyage au-delà des barrières sonores, un appel à un horizon sans visa. »
Michel Masserey

On en parle sur Radio France
On en parle sur Radio Nova

Roda de samba de Hoje
[Samba - Brésil / Grenoble]

Pour clore cette folle soirée, on vous donne rendez-vous pour une roda de samba endiablée ! Les musicien.ne.s de la Roda de Samba de Hoje viennent jouer, chanter, improviser sur les grands classiques du répertoire et certaines perles moins connues du grand public. En « roda », autour de la table, ils transmettent leur énergie et leur bonne humeur en conviant les « sambistes » à chanter et danser avec eux, recréant ainsi, pour un soir, l’ambiance des rodas enfiévrées de Rio ou São-Paulo.

ven 14 Juin 2024
20:00
PRIX LIBRE