Afrobeat // Soukous // Kuduro // Cumbia // Rave
Apéromix : TURBO BOOM BOM & friends
Hit-parade tropical

Explorateur musical passionné et sans limites, réchauffeur climatique de dancefloors et ambassadeur de l’ambiance, aussi bien à l’écoute des dernières tendances de la musique actuelle qu’à la recherche des trésors oubliés des discothèques mondiales, Turbo Boom-Boom envoûte les publics avec des sets éclectiques et pointus.

Ses sélections explorent les territoires, les traditions, les rythmes et les époques : des percussions ancestrales africaines aux rythmiques pré-hispaniques disparues de la cordillère des Andes, de l’afrobeat nigériane à la highlife ghanéenne en passant par l’afro-disco et l’afro-funk de la Côte d’Ivoire, du makossa camerounais à la soukous du Congo et le benga du Kenya, de l’afro-synth au bubblegum en passant par l’afro-house sud-africaine et le kweito, du zouk digital au boogie, de la cadence antillaise au funaná du Cap-Vert, du gwo ka de Guadeloupe au maloya de la Réunion, du kuduro de l’Angola au baile funk des favelas brésiliennes, de la cumbia colombienne à la chicha péruvienne, du bullerengue amérindien au palenque en passant par la champeta des sound-systems afro-colombiens … Et proposent un métissage avec les musiques électroniques actuelles : bass music, down-tempo, dub, house, deep house, techno …

Originaire de Grenoble, Turbo Boom-Boom devient très vite un habitué des salles rhonalpines. Il joue à Lyon (la Maison M, la Taverne Gutenberg en OFF des nuits sonores, aux Halles du Faubourg, la Marquise, …), à Grenoble (l’Ampérage, la Bifurk, la Bobine, le Drak’art, les Mercredis Pimentés …) ou encore à Saint-Étienne (le Fil, le Méliès Café, le F2, le Disorder, le Clapier, à la biennale du design, …).
Basé à Paris entre 2015 et 2020, il sévit régulièrement dans les différentes salles de la capitale
: entre autres l’Alimentation Générale, le Chinois , la Java ou encore la Machine du Moulin Rouge, la Bellevilloise, la Station E, la Halle Papin, …

Il a déjà joué aux côtés d’artistes tels que : Acid Arab, Alma Negra, La Fine Equipe, Nikitch ou encore Deni Shain (Analog Africa & Atangana Records).

En parallèle de son activité de DJ, Turbo Boom-Boom s’est lancé dans l’édition musicale. Cette activité complémentaire lui permet de poursuivre et d’approfondir ses recherches d’hybridations et de création de ponts entre les musiques du mondes et les musiques actuelles.
En 2017, il sort « Tamba Tamba » un remix benga house remarqué du groupe kényan Nairobi Matata
Jazz sur la compilation digitale Radio Mawimbi Vol. 2.
Quelques mois plus tard, c’est une première sortie en vinyle sur un EP du label La Bestiole, cette fois il s’attaque à un titre de Makwerhu, groupe africain du sud des années 80-90. Encore un hit, salué par une premier chez The Ransome Note.

mar 23 Août 2022
20:00
Gratuit
Rejoignez
l'événement