Théâtre (ou pas) :: Tout Public (à partir de 15 ans) :: 60 min (ou pas)
Pour le 15 juillet
Les Veilleurs [compagnie théâtrale]

Ce spectacle a lieu dans le cadre du l’Été Oh ! Parc organisé par la Ville de Grenoble

 

Le 6 avril dernier, Edgar Morin, du haut de ses 98 ans, s’exprimait dans le journal du CNRS : « L’incertitude reste un élément inexpugnable de la condition humaine. […] Nous essayons de nous entourer d’un maximum de certitudes, mais vivre, c’est naviguer dans une mer d’incertitudes, à travers des îlots et des archipels de certitudes sur lesquels on se ravitaille. »

Le 15 juillet, nous avons rendez-vous avec vous dans le Parc Paul Mistral, aux bons soins de La Bobine et  la Ville de Grenoble. Nous sommes le 12 mai et nous nous interrogeons : Que vous raconterons-nous alors ? Quel spectacle viendrons-nous vous jouer ?

Nous n’en savons rien. Alors, nous vous invitons à affronter les flots de l’incertitude et à prendre le risque de venir découvrir ce que d’ici là, nous aurons su proposer.

LA COMPAGNIE

Pour nous, le théâtre est l’endroit de la pensée. Alors que nous utilisons quotidiennement de moins en moins de mots pour appréhender un monde de plus en plus complexe, il nous semble important de défendre cet espace où chaque mot est choisi, où chaque phrase ouvre au sensible. Nous nous attachons à l’aspect formel des écritures contemporaines, à ce qu’elles proposent déjà comme structure, comme tension, comme souffle, comme rythme. Nous cherchons à faire entendre des écritures théâtrales qui portent en elles une dimension poétique et une dimension politique, sous-tendues par des questions éthiques. Nous aimons les textes qui nous permettent de regarder le monde autrement et d’engager ou d’ouvrir une discussion, qui nous encouragent à contourner nos propres normes et à emprunter des chemins de traverse qui permettent d’aller voir ailleurs.

Dans notre travail, le texte n’est jamais prétexte à un acte théâtral, il en est l’essence même.

Nos partis pris dramaturgiques se font dans le détail des mots, dans l’ombre et dans la lumière. Nous agissons sur les sensations physiques du public. Nous travaillons au petit, au détail. Nous privilégions des propositions scénographiques sobres et épurées qui sont protéiformes et cherchons à ouvrir des espaces symboliques dans lesquels la langue peut résonner. Des espaces qui mettent en tension les corps et permettent aux drames de se raconter. Les lignes très précises de nos scénographies laissent une place importante à la précision du jeu des acteurs dans une esthétique quasi cinématographique. Aujourd’hui la compagnie compte une quinzaine d’interprètes professionnels qui défendent par intermittence ses créations et ses projets.

Au fil des ans, nous avons constitué un répertoire de pièces théâtrales qui s’est métissé de multiples rencontres artistiques laissant une place conséquente à la musique et à la chorégraphie. Ensemble nous aimons alterner les grandes et les petites formes artistiques, celles qui nécessitent la boite noire des salles de spectacle et celles qui peuvent se jouer avec des dispositifs autonomes ou bien directement sous les néons des salles des fêtes et des salles de classe.

Avides de rencontres et d’expériences, cette alternance nous permet de parcourir de nouveaux territoires et de travailler dans des temporalités différentes. Nous aimons nous adresser à l’enfant comme à l’adulte. Nous défendons l’exigence artistique des arts vivants pour l’enfance et la jeunesse avec cette conscience éthique que l’on peut tout dire à l’enfant, mais que l’on a la responsabilité de ne pas lui enlever l’idée qu’il a en lui de quoi grandir, la responsabilité de ne pas le désespérer.

Emilie Le Roux – les veilleurs [compagnie théâtrale]

Au regard de la pandémie, La Bobine souhaite que le jour d’après que nous construirons ensemble soit l’occasion de créer de nouvelles solidarités, de repenser à l’échelle locale, de réinventer notre rapport à la planète, de reconstruire des liens essentiels par la convivialité.

C’est pourquoi, en collaboration avec les équipes de la Ville de Grenoble, nous vous proposons cet été de nouveaux rendez-vous dans le cadre de l’Été Oh Parc ! : une programmation exceptionnelle de 8 spectacles, tous les Mercredis de Juillet/Août à 18h, entre l’ombre fraîche des arbres & les tapis de fleurs du Parc Paul Mistral.

Nous espérons que les Grenoblois qui resteront à Grenoble cet été, en particulier en famille, puissent y voir l’occasion de voyager dans des pays lointains, guidés par des imaginaires poétiques, dramatiques ou humouristiques incroyables. De la redécouverte de textes classiques aux expérimentations les plus contemporaines, de la magie au théâtre, en passant par le cirque ou la marionnette, chaque semaine sera l’occasion d’une escale mémorable. En plus, elle sera accessible puisque la billetterie sera entièrement gratuite !

Nous souhaitons aussi que ces rendez-vous puissent vous faire découvrir la formidable profusion d’inventivité et de talents de vos voisins les artistes ! Toutes les compagnies programmées sont en effet grenobloises, et vous allez vous rendre compte que les circuits courts, en agriculture comme en arts, sont souvent plus savoureux et authentiques et qu’ils permettent de créer de nouveaux liens de solidarité.

Enfin, puisque la situation sanitaire nous oblige à rester vigilant et responsable, l’accueil des spectateurs se fera dans un cadre réfléchi à l’aune des gestes protecteurs et des mesures sanitaires de rigueur. C’est pourquoi la jauge sera restreinte (réservez bien votre billet en avance!), l’accueil du public un peu différent (au moins vous aurez de la place!) et la place des artistes repensée (ils ne postillonnerons enfin plus sur les premiers rangs… ouf!).

Alors bas les masques et hauts les cœurs (ou l’inverse) : que le jour d’après soit déjà un été mémorable !

 

mer 15 Juil
18:00
GRATUIT
Attention, les places sont limitées ! Pensez à bien arriver à l'heure.