Théâtre documentaire :: Tout Public :: 2h
Le Maniement des Larmes
Un Pas de Côté - Nicolas Lambert

« Une comédie noire du pouvoir sous la Vème République, où tout est vrai, tout est incroyable, et on rit. Il n’y a pas de quoi, pourtant. »

Dans le cadre du festival Migrant’scène

Le 8 mai 2002, à Karachi au Pakistan, un attentat provoque la mort de 14 personnes, dont 11 employés français de la Direction des Constructions Navales de Cherbourg.
Le 20 octobre 2011, en Libye, le président Mouammar Kadhafi meurt dans des circonstances encore confuses aujourd’hui, dans un pays soumis au feux des armes de la France sous l’égide de l’OTAN.
Une élection présidentielle française perdue, puis une autre, remportée par l’héritier politique du précédent. L’une et l’autre pouvant avoir été financées par des ventes d’armes de guerres négociées par des intermédiaires communs…
Tissant des fils entre ces « actualités », « Le Maniement des Larmes » dresse un portrait de la politique de l’armement en France. Sur scène, ce qui nous arrive et ceux par qui nous arrivent ces évènements : personnalités politiques (président, Premier ministres, députés), intermédiaires et hommes de l’ombre, mais aussi journalistes et agents du renseignement.
Entre emballements médiatiques, ténacité des juges d’instruction, écoutes téléphoniques, valse des valises et culte du secret, des guerres grondent et des familles éclatent.
Et des armes, encore, ne cessent de se négocier. Sans que les citoyens, ni leurs représentants n’en comprennent les enjeux.
Et nous en héritons.

Le Maniement des Larmes est le troisième volet de la trilogie Bleu-Blanc-Rouge de Nicolas Lambert, consacrée à  » l’a-démocratie  » française du point de vue de ses principales sources de richesse : pétrole, nucléaire, armement.

EQUIPE
Auteur : Nicolas Lambert
Artistes : en alternance: Nicolas Lambert, Hélène Billard, Éric Chalan, Jean-Yves Lacombe, alternance, Frédéric Evrard, Erwan Temple
Metteur en scène : Nicolas Lambert

PRESSE
France Inter — On ne peut que vous le conseiller !
Radio Classique — Bluffant ! Extrêmement drôle et cinglant
Le Parisien **** –Un remarquable spectacle
Figaroscope**** — Irrésistible, documenté, et même très bien par un comédien hors pair.
La Croix — Un théâtre d’investigation drôle et extrêmement éclairant
Le Monde diplomatique — Une comédie noire du pouvoir. Tout est vrai, tout est incroyable.
La Terrasse –Un spectacle indispensable au rythme haletant.
Le Canard Enchaîné — Sidérant et instructif
Théâtral Magazine — Intelligent et drôle. Lambert nous redonne un peu de notre dignité de citoyen.

A noter :

La présence de l’association Survie, créée en 1984 qui dénonce toutes les formes d’intervention néocoloniale française en Afrique et milite pour une refonte réelle de la politique étrangère de la France en Afrique. Survie propose une analyse critique et des modalités d’actions encourageant chacun à exiger un contrôle réel sur les choix politiques faits en son nom. Elle rassemble les citoyens et citoyennes qui désirent s’informer, se mobiliser et agir.

Plus d’infos ici

Festival Migrant'scène

Le Festival Migrant’Scène est organisé par la Cimade chaque année pendant la deuxième quinzaine de novembre. Créée en 1939, la Cimade est une association nationale qui a pour but de faire respecter les droits des étrangers et leur dignité. Plus de 2000 bénévoles les accompagnent dans leurs démarches de régularisation administrative. Ils portent également le débat auprès du public pour lutter contre les préjugés et toutes les formes de discriminations.
Organisé dans une soixantaine de villes en France le festival Migrant’Scène invite à découvrir un autre visage des étrangers qui frappent à nos portes au travers des arts : théâtre, cinéma, photographie, etc.
Dans la région grenobloise, il se déroulera du 13 novembre au 8 décembre 2018 sur le thème « D’ici et d’ailleurs : Ensemble », en coopération avec plus de 25 partenaires.

ven 16 Nov
20:30
12EUR prévente / 14EUR sur place
Billetterie Rejoignez
l'événement