Récupération des données de l'agenda en cours.
Celà peut prendre quelques instants.

2018-03/format-web-aurore-vinot-img-3247

Mazalda & Sofiane Saïdi

Raï 2.0

Concert

Mazalda & Sofiane Saïdi

Pas de vidéo

  Aucun son disponible sur cette page

Une nouvelle vision électro-maghrébine portée par Sofiane Saidi, "Prince du Raï 2.0" selon Radio Nova, mêlant science orientale et urgence contemporaine, avec le son vivant et foisonnant de Mazalda.

Sofiane Saïdi & Mazalda - Raï 2.0
Il en va de ces associations qui s'harmonisent si bien qu'elles ne peuvent être qu'évidentes. C'est le cas de la collaboration entre Sofiane Saïdi, « prince du raï 2.0 » selon Radio Nova, et le groupe Mazalda.? Sofiane Saidi sort son album précédent en 2015, El Mordjane : le Corail... Un disque qui donne envie de taguer l'épitaphe inscrite sur la plaque commémorative : «le Raï est en vie, les mecs, comme tous les volcans en activité, il entre en éruption quand il le sent ».
«Pendant très longtemps, je n'ai rien trouvé d'intéressant. Et puis cette année je suis tombé sur Sofiane Saidi, un chanteur de Sidi Bel Abbès qui m'a emballé. Je retrouve chez lui la fraîcheur des cassettes d'antan. Il a travaillé avec Tim Wheelan, de Transglobal Underground, et la production est superbe. C'est indéniablement un artiste à suivre ». Martin Meissonnier
?La démarche musicale de Mazalda consiste notamment à ré-interpréter des musiques traditionnelles en y amenant une instrumentation et un mode de jeu particuliers. Ainsi, ils trouvent une démarche similaire chez les acteurs du raï avec l'électrification psychédélique d'une musique jusque-là acoustique, donnant un nouveau groove aux rythmes des chansons anciennes.?
« Plongée rock fiévreuse dans le raï des eighties, avec synthés en grande pompe, groove psychédélique, rythmes trépidants de mbalax sénégalais ou de transe gnaouie, et la voix grave, âpre et abrasive du chaleureux Sofiane Saidi. » Anne Berthod - Télérama

En partenariat avec le festival Les Détours de Babel.

          
 

Dates passées

  • samedi 31 mars 2018 à 20:30 (10€)